Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/02/2015

Jour de L'An chinois 2015

An chinois 3.JPG

 

 

An chinois 6.JPGAn chinois 5.JPGAn chinois 4.JPG

An chinois 11.JPG

18:47 Publié dans Traditions | Lien permanent | Commentaires (0)

24/02/2015

LE PRINTEMPS

Voici un article issu du Blog Le Souffle du Menhir: La diététique du printemps

La diététique du printemps

 
Cette énergie du foie correspond au mouvement du bois qu’il faut savoir accompagner d’une alimentation adaptée. La saveur correspondant à l'élément Bois est la saveur acide. Si celle-ci « nourrit le Bois », il ne faut pas, bien sûr, se limiter à l'emploi de cette seule saveur au printemps. Les cinq saveurs doivent toujours entrer dans la composition des repas ; il s'agit de bien comprendre leurs fonctions et le déséquilibre énergétique éventuel des organes pour savoir doser ces saveurs selon les besoins de l'organisme. Un penchant immodéré pour la saveur acide, comme un rejet total de cette saveur, indique souvent un déséquilibre de l'énergie Bois.
La diététique chinoise à visée thérapeutique est très complexe et les conseils se doivent d'être personnalisés. Ainsi ne pouvons-nous donner ici que des conseils de base.
Les saveurs
 La saveur acide est astringente, elle rassemble, alors que le foie veut disper­ser. Elle est donc utile en cas de foie trop fort, lorsque la dispersion est excessive, par exemple dans les cas de transpiration profuse, ou de diarrhée. Cette saveur en excès excite le système nerveux. Elle est donc déconseillée dans les cas de nervo­sité, d'irritabilité ou dans tous les cas de perturbation émotionnelle, états ayant tendance à générer trop de chaleur du foie. Pour clarifier cette chaleur, consommez plus souvent des artichauts, du cresson et du thé de chrysanthème (dans les maga­sins chinois). Évitez les épices, les graisses et les aliments frits, qui entretiennent la chaleur et de ce fait la perturbation. La saveur acide doit être réduite également si vous avez des douleurs chroniques, notamment des douleurs musculaires.
 
Quelques aliments de saveur acide : sésame, prune, orange, citron, pample­mousse, coing, raisin, tomate, oseille, ciboule, poulet, vinaigre, fraise (acide et sucrée), lait fermenté.

La saveur piquante, liée au Métal, est dispersante ; elle favorise l'expansion. C'est donc une saveur qui va soutenir la fonction du foie, lorsqu'on a une sensa­tion de stagnation dans notre corps, de lourdeur. Mais, comme tout est question d'équilibre, la saveur piquante en excès nuira au foie si celui-ci est faible. Un foie faible apprécie et recherche la saveur piquante, les mets épicés. La saveur piquante favorise l'ouverture, la montée de l'énergie vers le haut du corps. Dans la journée, l'énergie du foie circule dans le corps et, la nuit, cette énergie retourne au foie. Si le foie est faible, l'énergie aura tendance à rester dans le haut du corps, le foie n'ayant pas assez de force pour la capter. Cette énergie du foie qui demeure active dans le haut du corps engendre alors des insomnies, des tensions dans les épaules, de l'irritabilité ou de la colère. La saveur piquante, qui favorise la montée de l'énergie, entretient donc d'une façon néfaste cette énergie du foie perturbée.
Rappelons que lorsqu'un organe est faible, il est judicieux d'éviter la saveur qui  « contrôle » cet organe. Pour comprendre ce raisonnement, il faut considérer le  cycle Ke, dans la roue des cinq éléments. L'élément Métal, auquel  correspond la saveur piquante, contrôle le Bois, donc le foie. Ce contrôle est facteur d'équilibre mais, si un organe « Bois » est faible, la dominance devient trop puissante et contraignante.
La saveur douce, sucrée, apportant un effet de détente, est employée pour harmo­niser l'énergie du foie. Elle peut être utilisée à petites doses en cas de tensions musculaires ou de problèmes digestifs liés à une énergie du foie trop forte.
La nature des aliments
Considérons maintenant la nature des aliments. Le choix de nourriture de nature chaude ou tiède, froide ou fraîche, ne peut se faire qu'en regard de l'état de santé personnel et à un moment donné. Néanmoins, la période du printemps, si celui-ci se manifeste de manière normale, appelle plus à une consommation d'aliments de nature fraîche qu'en hiver, nature dont font partie la plupart des légumes, ainsi que le porc et la sole. Mais attention, nature fraîche ou froide ne veut pas dire plat froid. Un aliment de nature froide, même cuit et chaud, conserve sa propriété rafraîchissante. Une surconsommation de crudités et de boissons froides peut être nuisible pour le corps.
Les conseils diététiques
Ainsi, la diététique du printemps consiste à évitez les excès de nourriture et de boisson.
ü  alléger la nourriture, car une nourriture trop riche au début de la saison provoque généralement une surcharge et un feu du sang, préparant des désagréments à venir, en particulier des diarrhées et des rhumatismes en été et en automne. Évitons dans tous les cas, tout ce qui peut mettre le feu aux poudres : le lait, le beurre, le fromage, les yaourts, le chocolat, l’alcool, le café.
ü  modérer sa consommation de boisson afin de permettre à la chaleur Yang de progresser avec les énergies alimentaires, sans la freiner trop rapidement par l’absorption importante d’eau ou de liquides frais. Boire froid renforce le Yin. Si on boit frais trop souvent, on s’oppose à l’essor des énergies du printemps que le foie transmet à l’estomac et au corps tout entier.
ü  prendre le soir, au coucher, un bouillon léger (de poireaux ou de navets) avec une pincée de sel.
ü  éviter les excès de pâtisserie qui peuvent blesser la rate et l’estomac. En revanche, on peut consommer des céréales de nature fraîche et de saveur douce (orge, blé), afin d’éviter d’apporter trop vite de la chaleur d’origine alimentaire. Préférer la saveur Doux à la saveur acide (pour soutenir la Rate qui risque d’être agressée par le printemps dont la nature favorise un mouvement d’élan et de percée et éviter l’excès du Foie).
ü  Favoriser les légumes verts.
ü  Favoriser les viandes légères, le poulet, le poisson.
Voici une liste d’aliments bénéfiques à consommer au printemps et à l’été
Et il faudra utiliser des aliments et des plantes qui dispersent le vent, la chaleur et les mucosités, tout en harmonisant le souffle : ciboule, panais, soja, artichaut, orge, navet, chou chinois, canard, persil…
Légumes Asperge, Artichaut, Aubergine, Carotte, Choux, Chou-fleur, Concombre, Courgette, Épinard, Haricot vert, Oignon, Petits pois, Pissenlit, Poireau, Poivron, Radis, Salade, Tomate
ü  L'artichaut est l'un des légumes les plus clairement destinés à nettoyer le foie et à le débarrasser de ses toxines. On conseille depuis des siècles de consommer l'artichaut pour protéger le foie des infections et améliorer son fonctionnement. Peu calorique, il contient beaucoup de potassium et une bonne quantité de fibres. Il se consomme cru ou cuit à l'eau ou à la vapeur.
ü  Le radis noir talonne l'artichaut au hit-parade des légumes qui purifient le foie. Il agit à la fois sur la production et sur l'évacuation de la bile, ainsi que sur la régénération des cellules hépatiques. Ce gros radis peut se consommer cru, en salade, coupé en petits dés ou râpé. Sa saveur un peu piquante n'est pas désagréable.
ü  Les carottes contribuent à faciliter l'évacuation de la bile en la fluidifiant.
ü  Les pissenlits, lorsque c'est la saison, faites en une cure. C'est un formidable draineur hépatobiliaire. Sa saveur amère un peu particulière est atténuée par l'ajout de quelques quartiers de pomme.
 
·         Fruits : Abricot, Banane, Cerise, Citron, Figues, Fraises, Kiwis, Melons, Nectarines, Pamplemousse, Pastèque, Pêche, Pommes, Prune
·         Céréales et légumineuses adaptées: Blé, Épeautre, Orge, Millet, Soja
·         Produits animaux adaptés: Fromages légers (plutôt chèvres et brebis), Fruits de mer, Poissons maigres, Viande très peu grasses, Volailles
·         Autres aliments : le vinaigre, la ciboulette, les échalotes,
Mode de préparation et de cuisson des aliments : le sauté court (de légumes ou de viandes), la cuisson à la vapeur ou à l’étouffée (poissons, légumes). Préférez les condiments comme l’ail, l’échalote.
Le mode de cuisson apporte à la nourriture des qualités énergétiques importantes pour notre santé. La vaper, eau distillée qui s'élève, coïncide avec l'expression de l'énergie printanière. Cuire les aliments à la vapeur leur donne légèreté et saver, tout en conservant leur vitalité (si on leur laisse un peu de croquant). Si vos êtes très attaché aux crudités, vous pouvez "blanchir" tous les légumes, coupés finement, en les plongeant quelques secondes dans l'eau bouillante; Cette méthode ravive les couleurs des aliemnts et atténe l'effet de leur nature froide. Si votre vitalité est en baisse, faites sauter les légumes (coupés en bâtonnets) dans une poële ou un wok (poêle chinoise), en employant un soupçon d'huile de sésame. Cette préparation est particulièrement yang. Faites sauter à feu vif, en remuant constamment. Les légumes sont ajoutés au fur et à mesure de la cuisson, en tenant compte de leur consistance : les plus tendres sont placés en dernier. Là encore, les légumes doivent être consommés légèrement croquants.
Présentation

19/02/2015

NOUVEL AN CHINOIS: la CHEVRE

Très chers amis,

Nous avons le plaisir de vous convier pour fêter le nouvel An Chinois le 21 Février à 19h30 à la salle du temps libre à Colombiers.

Pour cette nouvelle année sous le signe de la CHÈVRE,

"Passion & Danse" et "Taichi des Colombes"

se réunissent pour une soirée conviviale autour du verre de l'amitié.

L'auberge Chinoise à l'espagnole est de mise. Chacun amène de quoi partager des petits plats ASIATIQUES si possible. Vous pouvez aussi venir vêtue d'un costume traditionnel chinois. 

Nous prévoyons un atelier de Qi Gong et une démonstration de Taiji Quan (Taichi) avant de danser.

Chevre 2015.JPG

Contact:

  • "Passion & Danse" Danielle 06 83 57 13 53 jcharitakis@orange.fr
  • "Taichi des Colombes" Olivier 06 52 09 10 95 taichidescolombes@hotmail.fr

 

STAGE DE TAIJI et CANNE WUJI

Au lendemain de la soirée festive du jour de l'An Chinois, nous organisons un stage en deux partie.

Vous pouvez vous inscrire à l'un, à l'autre ou aux deux au choix !!!

Pensez à m'envoyer un petit mot merci ^^

  • La matinée Taiji et correction de forme
  • L'après midi Canne WUJI

 

Taji, Taichi, Georges Saby

Taji, Taichi, Canne Wuji

10/02/2015

La méditation

02/02/2015

Médecine Traditionnelle Chinoise